Love stories de Vincent Kappeler

IMG_1802

Pour résumer ce livre, j’ai décidé d’écrire une lettre ouverte à l’auteur :

Cher Vincent,

J’ai adoré votre livre !! Je l’ai savouré, j’ai ris, j’ai aimé les situations cocasses, comme l’arrivée d’Armand à l’hôtel.  Quand j’ai refermé le livre, mon mari était assis à mes côtés sur le canapé et il m’a dit : -A t’entendre rire comme une baleine, il a l’air génial ton livre ça parle de quoi ?
Et là rien, je me suis retrouvée incapable de résumé votre livre !
-Ca parle de….Ca parle de…

Donc, Je l’ai relu une deuxième fois, j’ai adoré votre folie, votre rythme rapide dans l’écriture, les chapitres percutant comme celui de « Miséricorde» . Je referme mon livre pour la deuxième fois et …impossible d’en parler… la page blanche !
Je me sens terriblement frustrée, car je l’ai même offert à un ami pour son anniversaire !

IMG_2084

J’ai même confié mon problème à votre éditrice au salon du livre romand de Fribourg, en lui disant que votre livre est un petit bijou et qu’il était digne d’un scénario des frères Cohen . Mais, que malheureusement, je n’arrive pas à en parler, car je me retrouve incapable de le résumé !!

Votre livre m’a fait revivre l’école secondaire et la lecture de la cantatrice chauve. Un livre que l’on adore et que l’on n’arrive pas à raconter.

Je vous souhaites sincèrement de devenir aussi reconnue que Ionesco et de torturer pleins de lycéens avec votre loves stories .

Amicalement,

signature

Vincent Kappeler- Love Stories – Editions l’Âge d’Homme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s